Tout est dit dans le titre : nous sommes la somme de nos meilleurs amis. Les plus proches. Ceux que nous fréquentons le plus.

Montrez-moi vos amis, je vous dirai qui vous êtes !

Non, ce n’est pas une de mes théories. Je l’ai trouvé dans un livre numérique sur l’écriture rapide (en anglais, de Chris Fox). On peut le télécharger gratuitement (format Epub) en s’inscrivant à la newsletter de l’auteur.

Avant d’aller plus loin, je vous propose de vous donner quelques extraits, traduits de l’anglais au français par mes soins :

Quand j’ai commencé à perdre du poids, beaucoup de mes amis ont saboté cette progression en me disant de prendre « une autre une part de pizza » ou « une autre bière. » J’ai très vite réalisé qu’à un certain niveau ils n’étaient pas l’aise avec mon succès grandissant, parce que ça les forçait à remettre leur propre vie en question. Ils me voyaient passer de 12 dollars par heure à un salaire à 6 chiffres, et si j’en était capable pourquoi ne l’étaient t’ils pas ?

[…]

Plus j’ai réussi, plus j’ai réalisé qu’il y avait des gens toxiques dans votre vie qui vous empêchent d’aller de l’avant. Si vous commencez à pondre des romans, beaucoup de personnes de votre entourage vont commencer à vous traiter différemment. Ils ne seront pas à l’aise avec votre réussite, mais ça va aller.

Ce que vous devez faire c’est couper les ponts avec ceux qui vous sabotent, et les replacer par d’autres qui vous supportent.

J’ai tellement apprécié ces passages, tant ils sont criants de vérité, que je n’ai pu résister à l’envie de les partager.

Chacun de nous fréquente des personnes qu’on pense être nos amis, mais qui, lorsque nous commençons à entreprendre des projets pour améliorer notre vie, cherchent à nous saboter. Ils nous critiquent, nous découragent, cherchent nous écarter du bon chemin… tout cela parce que notre réussite bousculerait leurs croyances limitantes, les forceraient à s’interroger sur le leurs propres conditions, leur résignation, leur manque d’ambition. Tout ça, en somme, pour protéger leur petit ego fragile.

Ce n’est peut-être pas conscient de leur part. N’empêche, c’est égoïste, mesquin, indigne d’une personne qu’on considère comme une amie.

Il faut éloigner ces gens-là de sa vie, ne plus les compter parmi nos fréquentations. Parce que, si on les écoute, si on les laisser avoir une quelconque influence sur nous, ils feront en sorte de nous décourager, de nous ralentir, de nous faire rester dans le même « club » qu’eux ; le club des gens mal dans leur peau. Nous méritons mieux.

Sélectionner vos amis. Entourez-vous de gens qui dont les mots et les actions ne sont pas conduits par la jalousie. Des gens capables de vous tirer vers le haut, qui vous aident à vous relever quand vous êtes au plus mal, et qui croient en vous. Ce sont vos alliés dans la bataille.

Laissez tomber les faux-amis. Ceux qui plomberont votre moral, vos ambitions, juste pour le plaisir de dire « j’avais raison » et ne pas se sentir seuls dans leur mal-être. Ce ne sont pas vos VRAIS amis. Ce sont des cancers pour votre réussite.

Quand vous aurez fait le ménage. Quand il ne restera dans votre entourage QUE les personnes qui VEULENT votre réussite, qui vous aident, vous tirent vers le haut, vous aurez déjà fait un sacré pas vers la réussite !

La somme de vos amis, et plus généralement des gens que vous choisissez de fréquenter, doit être le résultat d’une équation de personnes ambitieuses, optimistes, altruistes, qui ont les mêmes inspirations que vous. Des compagnons qui représentent un PLUS, et non pas un MOINS, dans votre vie.

Meilleure est cette somme, meilleure sont vos chances de réussite.

1 Comment

  1. Taha 15 janvier 2017 at 11 h 42 min

    Travailler ces fréquentations est primordial comme tu le dis Chris ! Trouvez des moyens de rencontrer des gens, utiliser des applications comme meet-up afin de trouver des personnes de votre région qui pourront vous aider à évoluer et passer un bon moment ensemble !

    Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *